L’alésoir avec lubrification interne à sorties latérales, l’allié parfait pour des alésages de qualité !

L’alésage est une étape souvent délicate qui nécessite une grande précision. De nombreux fabricants proposent des alésoirs carbure monobloc, mais la PME française Euromac a décidé d’aller plus loin. Créée en 1980, cette société de fabrication d’outils coupants a toujours fait de l’alésoir sa spécialité.

Alésoir avec lubrification interne à sorties latérales

Qu’est-ce que l’effet parapluie ?

Lors de la mise en rotation d’un alésoir à trous d’huile, la force centrifuge projette le lubrifiant vers l’extérieur, amenant les jets proches de l’horizontal. Cet effet dit « parapluie » provoque un manque de lubrification sur les dents au moment du contact avec la pièce, ainsi que sur les premiers millimètres d’usinage. Les bienfaits de la lubrification interne se trouvent alors annulés.

Sachant que la principale cause des problèmes dans l’alésage des trous débouchants provient de ce phénomène, François ­Bourgeois a entrepris de rechercher une solution adéquate. « Il était indispensable de trouver une solution pour limiter toute élévation de température lors de l’usinage afin que cet outil, de par les résultats qu’il apporte, trouve une justification économique », explique le directeur d’Euromac.

Caractéristiques et avantages

La géométrie de l’alésoir à sorties d’huile latérales a donc été étudiée pour supprimer « l’effet parapluie » lors de la rotation de l’outil, et ce quelle que soit la pression du lubrifiant. Chaque goujure est pourvue d’une sortie d’huile, ce qui améliore les résultats obtenus sur la pièce, y compris dans les matériaux difficiles (titane, inconel, certains aluminiums). De plus, ce système de lubrification s’adapte parfaitement à la réalisation de trous de grande profondeur ou d’alésages pour lesquels l’accès de l’arrosage est rendu difficile par la configuration de la pièce. À cela s’ajoute la possibilité de coupler l’outil avec la technique de lubrification connue sous le nom de « micro-pulvérisation » réduisant ainsi la consommation de lubrifiant nécessaire.

« Ces alésoirs ne s’adaptent pas à tous les cas, mais lorsqu’ils sont correctement utilisés et que les matériaux sont adaptés, les gains peuvent être impressionnants, explique François ­Bourgeois. À ce jour, le meilleur résultat que j’ai obtenu concerne un client du secteur aéronautique. Il a constaté qu’en utilisant un alésoir standard et un alésoir avec lubrification interne à sorties latérales dans les mêmes conditions, ce dernier avait une durée de vie 60 fois plus importante. Bien sûr, c’est un cas exceptionnel, mais cela démontre tout de même la qualité et le potentiel de l’outil ». Ces alésoirs sont disponibles uniquement en carbure monobloc, en série courte (code 144) ou extra-longue (code 174). Euromac propose, en diamètre standard, tous les centièmes de 3.76 à 20.25. La plupart sont en stock ou livrables sous huit jours. Les cotes intermédiaires et les tolérances spéciales sont également livrables sous quelques jours.

 

Equip’Prod-N° 93 octobre 2017                                                          Télécharger l’article en PDF

Retour à l liste des actualités